Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 12:02
F.A.R.

 

J’aimerai savoir ce qui brule

Ce qui chancelle, lorsqu’émule

Son regard au mien, incendie !

 

J’aimerai savoir ce qui nous attend

Lorsque nos mains se joindront…

Si on se trouve avant paradis !

 

J’aimerai entendre ce qui au fond

Bien plus qu’un son, sentiment

Sa flamme à mon âtre, incendie !

 

J’aimerai découvrir cette réciprocité

Fusionnelle, hésitante que désirée

Absente jusqu’à présent, et j’écris !

 

J’aimerai ses lèvres aux miennes

Son sourire, sa douceur même…

Dansant au serpent, croque !

 

J’aimerai savoir ce qui la retarde

Elle qui luit comme un F.A.R.

Fusionnelle Amour réciproque !

 

 

D’un côté le F.A.R et de l’autre

Le F.A.R, pas la même sorte

L’un Fusionnelle Amour Réciproque

Que l’autre, Fusionnelle Amitié Réciproque

Our et itié change tout !

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 10:01
Day philo

 

Qui a le savoir, ne contrôle

Pas de jeu de rôle

Qui a le devoir, qu’une parole

Pas de pieux, console

 

Entendre ne suffit

La présence peut

L’écoute ainsi

Sourire à deux…

 

Le conseil, jute d’expériences

Chacun sa route, mute défaillances

Ensemble même si la pluie

Qu’importe claque et suie…

 

Qui ? Va savoir, nu contrôle

Pas mieux, vieux, rouille la tôle

Qui aime, parodie l’ignoble

Laisse faire, indépendance noble !

 

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 12:15
Pool d'Auto-destruction

Elle s'enfuit quelque part

tandis qu'ailes, elles ne reviennent pas

Lange les mots, chante ce refrain

La vie, sanctuaire, des siens, certain

 

 

 

Plus que tout, elle me dit

Qu’ce que je dis

Elle s’en fout

 

Plus que tout, ailerie

Connerie et ânerie

Riri pou, pourri, c’est tout !

 

Plus que demain, elle, souris

Qu’ce que j’en ris

Tournes-en dégoût

 

Planète de flanelle

Soubresaut de querelles

En attendant, elle s’en fout...

 

Pulpe friction, rock destin

N’espère pas toucher saint

Pulse scission, dock essaim

Pluie de coups, svp, le plein !

 

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 19:52

 

J’ai comme intérieurement
Une porte d’horizon
Ouverte vers...
Pas d’éclair
J’ai comme pressentiment
L’autre du sentiment
Battement 
Pourtant
J’ai cette vision
Enfant prémonition
J’ai tellement
Et cependant
L’indécision
En traduction
J’ai comme perception
Toi et moi, en aimant
Amant fuyant, polarisant
J’ai comme sensation
Tes lèvres aux miennes
Réciproque fusion
Prémonition…
J’ai en moi ébullition
Avant que meurt demain
J’ai envie de tes mains
Bien plus, indécent
En attente, conviction
Ton pas en avant…


 

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 05:48
Vivre

 

Je marche comme chaque jour

Je regarde l’autre trottoir, qui voir

Je marche comme chaque matin

Je cherche l’autre miroir, à savoir

Je déambule vers cet amour

L’infini lumière, l’infini douceur

Je marche sans regarder mes pieds

Sans doute trop stupide, qui sait

J’avance sans doute en reculant

Et pourtant, en dedans, vit l’enfant

Marche droit devant, deux pas en avant

Et rêve cette vie, intérieurement

Je marche comme un automate

Je dessine l’utopie playmate

Celle qui cajole, celle qui sera là

Lorsque fatigué, je m’endormirai

Lorsque au firmament, je changerai…

 

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 19:17
Maintenant

 

Qui viendra, qui aura

Qui bordera, me drapera

Au linceul où brule

Qui comprendra, qui saura

Qui prendra, me captivera

En veuille où émule

 

L’envie de ses sens, de ses danses

Partout, son sourire en pas, chance

L’aurore, ses lèvres au bout du rêve

Et vivre jusqu’au bout, je l’idem

 

En attendant, soleil couchant, désodorisant

Poème d’enfant, l’éveil muant, vient maintenant !!!

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 16:54
Au rythme de chacun

 

Attendez, le temps n’est pas si important

La vie défile au rythme de chacun

Faut vivre, prendre ce qu’il vient, ne rien refuser,

Acceptez quoi qu’il advienne, bien profitez

 

Attendez, l’important est au sentiment

Ne soyez pas pressé, degun

Ne pas se débattre, quelque soit la gêne

Avancer sans se questionner, vers, avec son idem

 

Attendez, la colère, la haine n’ont point d’horizon

La méchanceté enterre, à genoux puants

Donnez, valorisez sans rien attendre

S’épanouir, rire sans se vendre

 

Attendez, l’horizon, grand champ

Sachez aimer, à tout détail, profondément…

Séchez vos larmes, respirez

Avant qu’après, Aimez !

 

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 09:18
Fin juin ?

 

Je la vois, là-bas, direction sud

Si belle, si langoureuse

Je la vois, là-bas, bien au sud

Bleu ciel, si aventureuse

 

Elle attend au jour, le prince contant

Elle attend comme toujours, loyalement

Parfois, elle écrit à l'ange, savamment

Les mots entre, inconsciemment

 

Elle me regarde, là-bas tout au plus

Sweet Darling, fusionnelle sud

On se regarde, ici où là, bien ému

D’aurore, réciproque sud

 

Elle comprend, le temps pas vraiment

Je comprends, juin revient, saison

Toutefois, elle vit de l’ange, drink cocktails

La revoir, pensée qu’assaille

 

Je la vois, là-bas, direction sud

Discrète, judicieuse et

Je la vois, là-bas, bien au sud

Devine, deux ans après…

 

Envies, la revoir

 

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 19:14
22 ans après, découvrir que des amis d'enfance ont nommé leur fils...

 

Enormissimo

 

Apprendre bien des années après
Pas en faire une tonne
Même si cela étonne
Et que la nouvelle détonne
Et de l’écrire, résonne
A tout dire, ému et merci
D’avoir appeler votre fils
Avec cette pensée
Surprise et émotion fredonne
Pas en faire une tonne
Même si cela détonne
Et que la nouvelle résonne
Et de l’écrire, ronronne
Autre étoile en somme !

 

Grazias ! 

 

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 20:23

 

En exil, fugueur d'un style

Ainsi soit-il

Trop débile,  rêveur d'idylle 

S'il y arrive...

 

Il écrit, electron délivre

Il s'enfuit,  garçon ivre

Pourtant meurtre, en réalité

Mort dedans, ailleurs, terminé

 

Il se défile, n'ose pas, looser 

Il  se confine, gaga lover

Pourtant il suffirait d'un mot

Triste pour finir, zéro tête à toto

 

 

 

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article