Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 09:12
Interrupteur à minuterie

 

Au plus merveilleux, là où, là

Dans cette mer, à mille lieux de là

Profond sentiment d’appartenance

Tel un courant entre, assonance

 

Lorsqu’d’essence d’bois

Où âtre, met d’cendres, fume le gêne Éric

Nuage aux plaines d’émois

D’une longue nuit, imagine Éric

Croiser les aïeux, plein l’alambic

Au rêve d’un dimanche, féerique !

 

Allez, ne soyez pas tête baissée

Levez-vous, faites du brouhaha

Et dites-vous, autre chemin, comprenez

Le vent m’emmène, vivre cette mort, voilà !

 

A chaque vague, rime du troubadour

A chaque fracas, baiser d’amour

D’écumes, sable de souvenir

Chacun sa plage, commun automne

Aujourd’hui, lisez-le avec sourire !

Et que Dieu nous pardonne :-)

 

 

Au nom du père, moi aux cieux

Que son pardon sanctifie mes choix premiers

Que son règne advienne, volonté commune au ciel

D’offrir meilleur chaque jour en pardonnant

Malgré la tentation terrestre de l’enamoure, remède au mal

Je n’ai pas été et accepte le jugement

Espoir de parvenir au fond

Lumière de chaleur

Au doux nom d'épandre Bonheur.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Troubadour - dans newborn
commenter cet article

commentaires