Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 20:13
Mon coeur bat, rat !

 

Juste hier encore

Alors que la ville dort

Tu es venue, seule, souriante

M’as parlé, me disant

Je suis navrée, suis désolée

Je ne saurai, ne pourrai...

Les lumières se sont éteintes,

En résonne, tout dedans

Plus rien, le vide intérieur

Le silence, cri en résonnance

 

Pourtant tout avait si bien commencé

Si bien préparé cette matinée

Réservé banc avec vue, mer en douceurs

Mis brioche vintage, parfum de consonance

Tu es venue, seule, souriante

Tu m’as parlé, m’annonçant

Je suis navrée, suis désolée

Je ne saurai, ne pourrai

Mon âme s’est figée,

Mes yeux inondés

Respecter, apparence

Anéanti, mourir d’élégance…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Troubadour - dans newborn
commenter cet article

commentaires