Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 22:28
Flore Toulouse, coeur légerFlore Toulouse, coeur léger

 

 

 

Après-midi, pas dans les siens

Marchant aux berges de Garonne

Déambulant à sa main

Soleil d’automne

M’illumine d’espoir

Et jusqu’au calice, boire

L’inutile passion

L’impossible raison

 

Qu’elle dise enfin

L’unique ou pas

Qu’elle dise fin

Ou d’aventure, nous y voilà !

 

Briques roses où reflètent encore

Les sourires, les souvenirs

Du goût de son corps

Après-midi, soleil d’avenir

Avançant à ses côtés

Espérant cette réciprocité

Marcher déraison, avant ture

Sans lendemain, fermer devanture

 

Qu’elle dise sa faim

Tunique repas

Qu’elle dise enfin

Ou fermeture s’Il n’y a pas !

 

St-Cyprien, terrasse d’un café

Rime sans liaison, amertume

Déflore Toulouse et m’inhume

Sentiment en cendres

Phénix, bel et bien mort

Plus de poésie, Arènes sort

Lorsqu’elle s’en va, nu regard

Fin, plus rien, vite mon phare…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Troubadour - dans Cendres
commenter cet article

commentaires