Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 10:27
Ma Mémé avec ma Cousine

.A ma Mémé.

 

 

Je ne reverrai jamais mes enfants

Devenir au vent du temps,

Ces arbres de saisons.

M’offrant des petits, petits enfants,

Je ne saurai jamais suivant

L’avenir de leurs prénoms.

Ni leurs sentiments, ni comment

Leurs rires sur mon néant.

Je ne pourrai jamais, décevant.

Aïeul dans les aïeux perpétuant

Des photos en seul témoin,

Numéro sur recensement.

 

Pour présence, ne me laisse pas cette pensée

Aussi sombre qu’immense, j’ai besoin de toi

Perdure mon amour en leurs âmes égratignées

Seul avant l’ombre, ne me laisse pas dans cette foi…

 

 

05 avril 2006

Partager cet article

Repost 0
Published by Troubadour - dans Famille
commenter cet article

commentaires

K 22/11/2015 19:31

Quelle année cette photo ?
Là je te reconnais ça fait bizarre