Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 05:00
Léa, Colombe, pas deux fois !

 

 

Ne t’inquiète pas, ces quelques mots

Laisser là, sur une feuille mouillée

Des mots écrits en vagues infinies

Ne t’inquiète pas, plein à propos

Allonger là, sur un lit même pas défait

Des maux inscrits, elle s’est enfuit

 

Je ne te reconnais plus, ces quelques phrases

Déposer là, sur mon ego perdu

Résonnent dans la noirceur, métastases

Je ne te reconnais plus, qui es-tu ?

Amnésie et colombe, s’envole mon sourire

Et le temps parle, continuer, survivre…

 

Les anges, les cloches et encens, pareil parcours

Qu’elle ait été princesse, reine jusqu’à notre détresse

Qu’elle, saigne l’absence à tant de souffrance, jour après jour

Je ne me suis jamais reconstruit, à trop de paresse

Depuis le temps recouvre d’amnésie jusqu’à ces mots

Ces phrases qui résonnent, Léa, où est mon ego…

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Troubadour - dans Léa
commenter cet article

commentaires