Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 04:09
Bataille

 

Comme tant, silencieuse armée

La même fracture, blessure

Aux jointures du cœur, exaspéré

 

Comme tant, pieuse indifférence

La même morsure, brûlure

Aux murmures du cœur, allégeance

 

De plombs, saumure rouillée

Sous l’armure, cahincaha

Meurtrissure d’avoir aimer

 

Et aux champs, l’usure à batailler

Macabre clairon, parure de soldats

Fut dur, fêlure, mémoire inhumée

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article

commentaires