Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 17:44

 

Elle m’écrit ne pas comprendre mes propos

Comme si lune se montrait toute nue, sans peau

Et tourne l’air dans l’atmosphère, ma gueule de travers

Croissant de lampe, n’éclaire que celui qui de nuit

Marche sous ce lampadaire, divine lumière

S’élève alors à mon écrit,  tu me fais envie…

 

Et si je traduis,

 

Elle m’écrit ne pas comprendre mes mots

Comme si nu, j’allais dévoiler comme cela,  flambeau

Aux nuées du sentiment, pudeur et timidité,  ce bonheur

Elle éclaire mon cœur ; illumine mon âme

Et où que j’aille, si belle fleur, douceurs

D’elle, j’écris, tu es mon envie…

 

En clair, je diffuse...

Partager cet article

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article

commentaires