Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 20:18

 

Et à tout moment, je regarde vers toi, invisible

Et à tout moment, je demande pourquoi, impossible

Et tous les jours, j’écris pour toi, l’amour

Et toutes les solitudes font l’infini, toujours

 

Sur ce piano, les croches en cloches

Sur la guitare, les accords ; fond de poches

Et avec plus de simplicité, lis-y alors

Comme une chanson en refrain, amore et encore

 

Et à tout moment, je cherche ce soleil, tien

Et à tout moment, je perds de sommeil, faim

Et en grand amour, l’envie de te retrouver

Et toutes les poésies, ponts enchantés

 

Et toi, à quel moment, quelle lune balance

Quelle couleur sur la mer, brise le silence

Que la terre et la mer se retrouve, toi et moi

Et toi, à quel moment, achève-moi…

 

Ecoute le Flot de mon encre

Partager cet article

Repost 0
Published by Troubadour
commenter cet article

commentaires